SHC 10 – Malick Sylla : il revient en exclu pour MMA4Fight sur sa victoire expéditive par KO

Cross de Sylla
Cross de Sylla

Sur le SHC 10, deux combats de français auront particulièrement marqué la soirée. Celui de Cheick Koné tout d’abord, qui est parvenu à KO’ter le solide teuton Benjamin Brinsa. A ce titre l’homme de Sevran mérite un gros coup de chapeau pour la perf’ réalisée. Mais si l’adversaire de Malick Sylla est moins réputé, il est à n’en pas douter au coude à coude avec Koné pour décrocher la timbale dans la catégorie ‘KO de la soirée ». Car comme Koné, le combattant de la Snake aura eu besoin de moins d’une minute pour faire chuter son adversaire venu de … Après coup, il nous concédait s’être méfier du muay thaï « dangereux » de Rafael Lopes Pinto (membre émérite du Tiger Muay Thaï !). Une donnée avec laquelle il n’avait pu composer à l’avance, puisqu’il avait été contraint de « réajuster [sa] stratégie à la dernière minute, du fait du changement d’adversaire » (NDLR : il devait initialement affronter Daniel de Madallena). Mais là où beaucoup de combattants auraient juger que la meilleure arme face à un striker de haut niveau était la lutte et le sol, Sylla lui a joué une tout autre carte. Car son objectif était simple : « je voulais montrer, ou du moins me rapprocher au maximum, du niveau qui est le mien à l’entraînement, une chose que je n’avais pas encore réussi à faire en combat« . Alors c’est en mode rouleau compresseur qu’il est rentré dans le combat, une stratégie payante : « j’ai placé mon enchaînement, je l’ai senti en difficulté après le back fist, j’ai donc accéléré et l’arbitre a mis fin au combat ». Ça parait easy lorsque c’est narré de la sorte 😉 Grace à cette victoire, il parvient SHC-10_Sylla-victoire-2_Laurent-Sébastienà enchainer une deuxième victoire de rang, après celle obtenue en mai dernier contre Christophe Chapuis. Personne n’a jamais douté du potentiel de celui qui fut souvent l’homme de coin de son coach Cyrille Diabaté à l’UFC. Toutefois, Sylla a souvent péché par sa capacité à enchaîner les victoires. Avec ces deux succès obtenus au Ring Of Fire puis au SHC, il est sur une dynamique vertueuse. Pour le moment aucun combat n’est prévu à son planning, mais il devra se servir de la confiance engrangée pour confirmer. Et nul doute qu’il aimerait le faire au SHC, une organisation dont il a apprécier la qualité : « C’était important pour moi de faire une belle prestation dans un événement tel que celui-ci. Le SHC est certainement un des plus beau plateau en Europe. Cette dixième était un très Bon show, si on regarde dans l’ensemble les combattants y sont bien traité et le public y est très chaleureux ! C’était que du plaisir ! ».

 Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>