WWFC – Vidéo Landu VS Gorodynets : les images du KO !!!

WWFC-Moldavie_Victoire-Landu_MMA4FightCela faisait deux piges que l’on n’avait pas vu Yves Landu dans la cage ou sur le ring. Presque une éternité finalement. Avant ce « break » le fighter breaker restait sur une série de trois défaites de rangs contre Mansour Barnaoui, Vugar Bashkiev et Iftikhor Arbobo. Un coup dur pour lui qui avait pris l’habitude d’enchainer les victoires. Pendant ces 24 mois d’absence même si on ne l’a pas vu sur les rings, Landu n’a pas pour autant chaumé. Il a ainsi beaucoup tourné en Sanda et grappling (-Champion de France Grappling (FILA), 3ème Championnat d’Europe (FILA), Champion de France WUSHU SANDA, Vice-Champion de France K1-Rules Honneur, 2ème au NAGA) et s’est perfectionné aux Etats Unis lors d’un séjour au gré de ses passages à la Wild Card Boxing (gym de boxe anglaise où s’entraîne Manny Pacquiao) et le House of CHAMPIONS (pour la partie grappling et MMA). Malgré cela, c’est en MMA, voire en pancrace, qu’on attendait son retour avec une forme d’impatience. Car il ne faut pas oublier que ce proche de Karim Karim Ghajji (il dansait ensemble au sein de la Fantastik Armada) était considéré il y a peu de temps encore comme un des plus gros espoirs français chez les lightweight. Un statut qu’il a rappelé en treize petites secondes le 14 juin derniers lors de son retour dans la cage. C’est en Moldavie au WWFC qu’il effectuait ce come back. Le public se souviendra longtemps du KO qu’il administrait à Artiyom Gorodynets (0-2-0). Un high kick pleine tête et l’affaire était réglée. Au vu de cette rentrée pleine de panache on a forcément hâte de voir la suite…

#KOéclair

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>