PFC 6 – Direct play by play : suivez les résultats en direct sur MMAFight !

PFC-6_PosterCe soir le PFC revient pour la sixième édition de son histoire. Les noms des combattants passés par le Pancrace Fighting Championship de la famille Biamonti ne laissent pas de doutes sur la place qu’a pris l’organisation dans le paysage fight en France. Karl Amoussou, Gael Grimaud, Konstantin Gluhov, Gor Harutunian, Musa Khamanaev, Valentijn Overeem, Patrick Vallée… Tous ont foulé un jour le ring octogonal du PFC. Avec un tel héritage, la famille Biamonti se sait attendue lors de chaque édition par le public marseillais. Un public de connaisseurs qui a toujours vibré au rythme des galas de sports de combat. Ce soir le Palais des Sports de Marseille devrait donc faire salle comble comme lors de chaque édition. Ce serait une chose plutôt logique au vu du casting (les fighters régionaux seront à l’honneur) et de la qualité des combats à venir : Vincent Del Guerra VS Juan Manuel Suarez, Moktar Benkaci VS José Luis Zapater, Benjamin Baudrier VS Araik Margarian et la revanche entre le champion poids lourds Konstantin Gluhov et son challenger Valentijn Overeem. Ces combats et tous les autres de la soirée, l’équipe de MMA4Fight sera sur place pour vous les faire en quasi live & direct. Faites passer l’info, ce soir le PFC, c’est sur MMA4Fight et nul part ailleurs…

Les résultats du PFC 6 en direct :

-77 Raphael Parfait (BA Lyon) vs Mathieu Wagner (MK Légion) : Victoire de Wagner sur abandon de Parfait (blessure à la jambe)

Par deux fois dans la première minute on se dit que Wagner a trouvé le chemin du KO. Il ne parvient pas à profiter de ces deux opportunités offertes par des combos en anglaise. Suite à un coup pied acrobatique Raphael Parfait boitille et parait blessé, impression confirmée quelques secondes plus tard quand son coin jette l’éponge.

-84 Mamadou Diaby (Platinium) vs Alexis Soares (BA Lyon) : Victoire de Diaby sur abandon de Soares (blessure aux côtes)

On monte de caté’ dans ce combat et on le constate sur les premiers échanges puisque ça claque fort. Dans les premiers échanges Diaby touche Soares aux côtes, le middle fait mal au lyonnais qui se plie de douleur. Malgré cela il reprendra le combat et fera preuve d’une extraordinaire force mentale, puisqu’il parviendra à mettre Diaby en difficulté sur une série de genoux à la tête. La douleur forcera Soares a abandonner le combat, à regret…

+93 Rachid Metlouti (team Mezaache) vs Khaled Neche (team Sorel) : Victoire de Metlouti par juji-gatame, Round 1

Présentation du gala et parade des combattants

-70 Vincent Corbin (Shoot Boxe Academy) vs Romain Robert (Platinium) : Victoire de Vincent Corbet à la décision unanime.

Dans le premier round la donne est claire, Robert domine en anglaise sur de beaux enchaînements, Corbin lui répond avec des lows kick que le parisien peine à bloquer et au sol les débats sont stériles. Au vu des amenées au sol réussies par le parisien le premier round devrait logiquement lui revenir. Dans le deuxième, le jeune Corbin a su faire la différence aux yeux des juges en étant plus actif. Victoire à la décision unanime.

-65 Valentin Dechamps (Dynamite Center) vs Freddy Debessel (BA Avignon) : Victoire de Debessel à la décision unanime.

-70 Miguel Valverde (Espagne) vs Adrien Caillol (MK Légion) : Victoire de Valverde sur clé de genoux, Round 2

Le coach du MK Legion, reprend son rôle de combattant le temps de cette soirée devant « son » public. Il entre masqué tel un catcheur sud américain, ce qui ne manque pas de faire réagir le public. A la manière des nak muay en Thaïlande, « Kael » s’installe dans le combat avec une boxe faussement décontract’, mais lorsqu’il démarre, ça va vite. Plusieurs fois dans le premier round, notamment sur un triangle qui paraissait bien verrouillé, le marseillais semble être tout prêt de finaliser le combat. Cest finalement bien une clé qui mettra un terme au combat. Une clé de genoux, mais celle-ci distillée par l’espagnol, Valverde.

+93 Jean-Jacques Calistri (KTP Scola Bastia) vs Frédéric Lefèvre (Sausset Fight Team) 

-77 Thibault Gouti vs Jorge Giner (Espagne)

Ceinture -70 (en 3*5mn) Daguir Imavov (Sausset Fight Team) vs Thibault Colleuil (Boxing Squad) : Victoire de Daguir Imanov à la décision 

Thibault Collueil prouve dès le début du combat qu’il n’est pas opposé à l’invaincu Daguir Imanov par hasard. Dans le premier round, les deux hommes font assez peu appel à leur pied poing, mais beaucoup à leurs luttes et à leur sol. Le deuxième round repart sur les mêmes bases, au sol Imanov enchaîne les bonnes positions (clé de cheville, guillotine choke…) mais ne parvient pas à conclure. Enfin, dans la dernière reprise Imanov et Colleuil démarrent en pied, on a presque l’impression qu’on assiste aux premiers échanges de boxe de ce combat. Imanov, très à l’aise au sol et en lutte prouve qu’il l’est également sur ce terrain.

-77 Thibaud Larchet (Fight Club 06) vs Aymard Guih (MK Légion) : Victoire d’Aymard Guih à la décision 

Larchet et Guih sont les deux valeures montantes de la scène sudiste à 77 kilos. Ce combat est donc une histoire de suprématie régionale. Bien que venant du judo, Aymard prouve que sa boxe a beaucoup progressée depuis ses débuts en MMA. Bien que les adversaires trouvent finalement peu la cible, ils débitent à un rythme assez impressionnant ! Dans le deuxième round Guih fait parler ses aptitudes de judoka face à un Larchet qui continue à mettre la marche  avant. Les deux belles amenées au sol de la part de Guih dans cette deuxième et dernière reprise, lui auront certainement de faire la diff aux yeux des juges dans ce combat TRES serré !

Ceinture -61 (en 3*5mn) José Luis Zapater (Espagne) vs Moktar Benkaci (GP Sports Miramas) : Victoire de Moktar Benkaci par TKO, Round 3

José Luis Zapater est expérimenté et Benkaci le sait. Il se méfie visiblement de l’espagnol. Aussi on assiste à un vrai round d’observation dans la première reprise. Dans la deuxième les deux hommes reviennent avec d’autres intentions. Les frappes sont plus franches, les deux adversaires s’investiguent et se chauffent après chaque série placée. Le public fait aussi monter la température. Plusieurs fois, sur des genoux ou des front kick, le marseillais trouve la cible, mais Zapater est du genre dur au mal… C’est dans le troisième que Benkaci s’impose finalement. Sur une rafale de genoux, il oblige l’arbitre à arrêter le combat. La foule fait entendre qu’elle souhaitait voir le combat se poursuivre.

Ceinture -66 (en 3*5mn) Benjamin Baudrier (team Prana) vs Araik Margarian (Sambo St Pierre)

-82 en 3*5mn Juan Manuel Suarez (Espagne) vs Vincent Del Guerra (MK Légion) : Victoire de Suarez par soumission (kimura), Round 1

Le champion rentre dans le combat avec un travail de sape sur les appuis de l’espagnol. Il multiplie les low kick sur la jambe avant de son adversaire. Suarez amène le combat au sol un terrain sur lequel il excelle puisqu’il obtient 40% de ses victoires sur ce terrain. A quelques secondes de la fin du premier round il parvient à verouiller sa kimura obligeant le « Warrior » marseillais à taper :(

Ceinture +93 (en 3*5mn) Valentijn Overeem (Pays-Bas) vs Konstantin Gluhov (Lettonie)

Yassin Hammachi de MMAFight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>