Grandin, Kenge, Padavia : Sale week-end pour les français… Ils reviennent sur leur combat

Ismael-Padavia_Cage_MMA4FightIl y a des weekend comme ça où on ferait mieux de ne pas bouger de chez soi ! C’est certainement ce qu’ont dû se dire Sébastien Grandin, Léon Kengé et Ismaël Padavia, trois des français à pied d’œuvre à l’exter’ ce weekend. Que ce soit en Italie ou outre-manche les représentants du MMA hexagonal n’étaient malheureusement pas à la teuf ce weekend… Le « moins malheureux » des trois lascars est peut être Padavia qui aura attendu la fin du combat pour savoir s’il était le vainqueur ou si ce serait son adversaire british, Robbie Olivier qui serait désigné comme tel. Ce qui n’a pas empêché le sudiste d’être très critique sur sa presta’ au Quest FC : « Je perds par décision… Il m’a emmené où il a voulu !!! J’ai eu quelques coups d’éclats, mais je suis dominé sur les trois rounds. Vraiment pas assez agressif et je suis incapable de me relever quand il met la pression contre la cage. De grosses lacunes en voyant la vidéo, mais durant le combat, c’était très dur d’ appliquer ce qui était prévu ». Comme Padavia les deux autres français ont éprouvés de vrais difficultés à mettre en place leur game plan et ont malheureusement en plus été arrêté avant la fin des trois reprises. Milan-in-Cage_Sébastien-Grandin_MMA4FightPour Sébastien Grandin c’est son camp du Parabellum qui s’est chargé de revenir en détail sur le combat qui l’opposait à un solide gaillard, le rital Roberto Rigamonti que l’on avait déjà vu contre des valeurs du circuit européen comme Matteo Minonzio et un autre sociétaire du Parabellum, Florent Betorangal. « Après quelques frappes debout, Seb tente un takedown que son adversaire contre en sprawlant. Seb recompose, le prend en papillon et en double over-hook et tente de le renverser. Son adversaire, puissant et plus lourd, maintient ses bases et Seb finit par le prendre dans sa garde. Bien qu’il soit en dessous, Seb voit que son adversaire s’essouffle rapidement. Il contrôle donc le jeu d’en dessous, empêchant les frappes de toucher, tout en essayant de le renverser. Fin du premier round, Seb se relève en forme, son adversaire montre par contre des signes de fatigue. Au second round, Seb se remet à travailler les frappes et là presque tout passe : low kicks, side kick dans le ventre, frappes en poings… Tout fonctionne tellement bien que Seb pêche par excès de confiance et baisse sa garde. Il n’en faut pas plus pour que son adversaire accélère sur un crochet du droit qui vient toucher Seb en plein dans l’œil. Seb recule, tombe, son adversaire arrive immédiatement sur lui et l’arbitre arrête le combat ». Une défaite par TKO bien rageante tant il était clair que le temps jouait pour le français face à un Rigamonti dont le cardio light pourrait jouer de vilains tours à l’avenir. Malgré le résultat Grandin gardait visiblement la pêche après cette défaite pourtant rageante. Certainement dû à son expérience aujourd’hui certaine (une carrière pro débutée en 2006 et bientôt 20 combats au compteur) ! Une faculté à prendre du recul qui vient avec le temps, mais dont CWFC-54_Pesée-Inman-Kengé_MMA4Fightn’est pas dépourvu Léon Kengé malgré son jeune âge. C’est une véritable leçon d’humilité que nous a donné le sociétaire de la Atch Academy lorsqu’il s’est agit de commenter sa défaite par TKO face à l’anglais Matt Inman(10-5-0) lors du Cage Warriors 54 : « Ce soir (NDLR : message posté samedi) j’ai vécu un véritable cauchemar! J’étais pourtant confiant mais je me suis trompé !! Le niveau adversaire était très très haut! Là où j’ai souvent l’avantage en pieds poings j’ai pris une sacrée correction! Merci à tous pour vos messages de soutien! Je suis vraiment désolé , je n’ai pas pu faire mieux ! ». A celà il est certainement utile de rappeler que Le Roi avait accepté ce fight en short notice ! Preuve que les items stratégie et calcule des risques entrepris ont été bannis du vocabulaire de Kengé. On espère que le courage et le talent des trois lascars sera autrement récompensé lors de leur prochain rendez-vous en cage respectif !

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>