PFC 5 – Diaporama photo & résultats : retour sur la cinquième édition du gala made in Massilia

PFC-5_présentation-combattants_MMA4FightQue retenir d’une soirée comme celle qui s’est tenue hier au Palais des Sports de Marseille ? Ce qui est certain c’est qu’il est impossible de ne retenir qu’un moment de ce PFC 5 qui aura tenu TOUTES ses promesses !!! L’équipe de MMA4Fight ne s’était jamais déplacée sur le show de la famille Biamonti et nous avons pu constater in-situ ce que tout le milieu nous soulignait depuis longtemps, ce show est unique en son genre et une des plus belles organisations de pancrace en France. Avant même d’évoquer les combats, ce qui fait aussi de ce gala annuel une particularité dans le paysage hexagonal est son emballage. Tout comme Clément Marcou, la Famille Biamonti s’efforce de nous proposer de véritables shows à l’américaine. Hier on a ainsi pu voir le speaker David Felix exécuter une session de smurf et de popping avant de rentrer sur le ring octogonal pour nous présenter les combattants, Fouad Mesdari débarquer en camisole de contention et aussi revivre tous les moments forts de la soirée grâce au replay joué en live à chaque minute de repos, soumissions ou K.O sur un immense écran géant. Et puis il y a cet écrin, cette salle splendide qu’est le Palais Omnisport de Marseille. Hier le public avait massivement répondu présent pour soutenir les têtes d’affiches locales que sont les Cédric Castagna, Vincent Del Guerra, Araik Margarian ou Fouad Mesdari. Et si lors la présentation officielle en laissant trainer nos PFC-5_Aymard-Guih-punch_MMA4Fightoreilles on entend certains collègues de la presse faire un parallèle avec les entrées qui nous enjaillaient tant au Pride FC, c’est bien sur le ring qu’était le spectacle. Sur la carte préliminaire le MK Legion/ Team Warriors a fait le plein de victoires grâce aux espoirs de que sont les Matthieu Wagner, Hissem Hasni… Sur la carte principale la soirée commençait « vraiment » par une confrontation que toute la salle attendait, tant la pesée fut chaude entre les deux lascars, Aymard Guih VS Ylies Djiroun. On s’attendait à une guerre totale, c’est plutôt une opposition tactique qui nous fut proposée de laquelle est sorti vainqueur Ylies Djiroun. Dans les combats qui suivaient trois hommes allaient particulièrement marquer les esprits pour des raisons diverses raisons. Cela commençait avec la victoire de Moktar Benkaci qui nous aura fourni la preuve par l’image qu’un séjour au Brésil peut être HYPER bénéfique pour votre JJB. Ce fut ensuite au tour de Yazid Chouchane de nous prouver que le statut de challenger dans un tournoi se rimait pas forcément avec faire-valoir. Il avait en face de lui Chabane Chaibeddra dont on avait fait notre favori pour la victoire finale. Mais c’est Chabane qui aura finalement subi la double peine, à savoir une défaite et en sus une blessure contractée à la main. On ne doute pas du fait que l’homme de la Pugiliste reviendra plus fort de cette déception. Miguel Haro lui aussi s’est blessé, mais avant cela il aura marqué la soirée (et le visage de Ludwing Salazar) de sa patte. KO sur un coup pied retourné aussi impressionnant que soudain, puisqu’avant cela le duel entre les deux gus étaient globalement équilibrés. Il ne faisait d’ailleurs pas bon être originaire du Costa-Rica hier puisque Arannick le rasta Montero s’est lui aussi incliné sur un TKO bien rude distillé par le tchétchène Daguir Imanov. Outre ces KO’s les combats qui venaient clôturer la soirée sont ceux aussi qui auront également fait monter la température d’un cran ! Entre la revanche hyper attendue entre Fouad Mesdari et Araik Margarian, le combat du régional de l’étape venu du kick Cédric Castagna, le choc de génération entre Ferrid Kheder et Vincent Del Guerra et enfin le choc entre ultra-lourd Gluhov VS Overeem le public fut aussi bien servi qu’un gros estomac dans un DoMac. Pour ce combat qui aura PFC-5_Haro-High-kick-Salazar_MMA4Fightfinalement duré que trois petites minutes, on retiendra la puissance dégagée par les deux hommes. Rarement en France des main-event de cette envergure nous sont proposé et de ce fait il est plus que nécessaire de placer un vrai big up au travail de match making de la famille Biamonti. La vraie déception de la soirée en tribune est venue du combat entre Norman Paraisy et l’espagnol Manuel Garcia. Le public marseillais se faisait une joie de retrouver le français en pancrace, mais son adversaire lui a visiblement moins kiffé la puissance des impacts des frappes du « Phénix ». C’est finalement l’arbitre qui faisait le choix de mettre fin à ce qui était une véritable match à sens unique. Un détail dans une soirée MMA chaude comme Marseille… Une soirée lors de laquelle Yazid Chouchane sera devenu le nouveau champion des 70 kil’ du PFC. En finale il affrontait finalement Radaev Dadaev qui acceptait le défi en ultra short notice (notez le thème, c’est du nouveau), mais qui n’aura pas trouvé la solution à un problème sur lequel s’étaient déjà casser les chicots Chabane Chaibeddra donc mais aussi Yusup Baysultanov. Nayeb Hezam présent sur place pour Chabane s’est par ailleurs proposé comme adversaire pour la première défense de Chouchane. Il ‘s’agira peut être d’un des combats phare du PFC 6 sur lequel on compte bien être présent !!!

Résultats complets du PFC 5 :

1 – Benjamin Baudrier (Team Prana Pythagore) VS Suleiman Bouhata (Team Warriors)

2 – Jérémie Sehi VS David Rossi : Séhi vainqueur par soumission (étranglement arrière/ RNC) au 2nd round

3 – Aymar Guih (Team Warriors) VS Ylies Djiroun (Evolution Pancrace) : Djiroun vainqueur à la décision

4 – Christopher Jacquelin (Boxing Squad) VS Fred Wesley (Haute Tension) : Jacquelin vainqueur sur soumission via triangle

5 – Moktar Benkaci (Sausset Fight Team) VS Nicolai Turcan (Italie) : Benkaci vainqueur via triangle au 1er round

6 – Yazid Chouchane VS Chabane Chaibbedra (Pugiliste Team) : Chouchane à la décision des juges

7 – Ludwing Salazar (Dog Team) Costa Rica VS Miguel Haro (boxing Squad) : Miguel Haro KO vainqueur sur spinning back kick au 1er round

8 – Cedric Ingargiola vs. Benjamin Naura (Impact Aquitaine) : Naura vainqueur par soumission (guillotine) au 1er round

9 – Daguir Imanov VS Arannick Montero (Costa Rica) : Imanov vainqueur sur TKO au 1er round

10 – Araik Margarian (Sambo Marseille) VS Fouad Mesdari (MK Legion) : Margarian vainqueur sur étranglement nord sud au 2nd round

11- Vincent Del Guerra (MK Legion / Team Warriors) VS Ferrid Kheder : Del Guerra vainqueur par KO (punch) au 2nd round

13 – Norman Paraisy (Cross Fight) VS Manuel Garcia (Espagne) : Victoire de Paraisy au 1er sur arrêt de l’arbitre (frappe)

14 – Constantin Gluhov VS Valentijn Overeem : Gluhov vainqueur par KO (coup de genoux au visage) au 1er round

Diaporama à venir…

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Crédit photo : Hyde Stevenson & MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>