Tarec Saffiedine évoque sa carrière et son combat face à Bowling dans les colonnes de France Fight

C’est l’histoire d’un belge, expert en combat, qui fait le choix de partir pour les Etats-Unis et qui se paye le luxe de réussir sur place. Vous vous dites que je suis sur le point de vous raconter l’histoire de Jean-Claude Van Damme ? N’ayez crainte malgré ses apparitions au côté de Randy Couture dans Expandable 2, aux galas du M-1 ou au Tristar dernièrement, JCVD n’est pas (mais tous nos confrères ne partage pas forcément cet avis…) un gus à qui l’on consacre un article dans un site dédié au MMA. Nous allons vous conter la story d’un autre expat’ du pays du Roi Baudouin qui step by step fait son trou du côté de Californie. Ce fighter c’est Tarec Saffiedine, un des francophones qui connait l’une des plus grosses réussites dans le game US. Et pourtant si l’on excepte une interview que lui avait accordé le mag’ référent du MMA Fightsport en 2011, la France s’intéresse que peu à la carrière de ce (très) bon welter. Hier c’est dans les colonnes de notre confrère de France Fight, qu’il est revenu sur sa carrière outre atlantique et qu’il a évoqué son prochain combat du 18 aout face à Roger Bowling. C’est en 2009 qu’il a fait le grand saut mais Sponge explique à nos confrères qu’« à la base, [il] voulait partir quelques mois m’entrainer aux USA. [Aussi il a] envoyé plusieurs mails, à plusieurs Team et la Team Quest [lui] a répondu et l’a invité à s’entrainer. La suite elle c’est presque le scénar’ d’un success story digne des navets hollywoodien : «  J’y suis allé et j’ai tout de suite accroché. Après les quelques premiers mois, où je me suis entrainé, je me suis dit que c’est là que je devais être si je voulais percer ». Depuis il n’a plus quitté le fief de Dan Henderson s’ouvrant par la même les portes du Dream et du StrikeForce. Un passage au StrikeForce qui est pour le moment plus qu’une réussit puisqu’en 6 combats dans cette cage il n’y a perdu qu’un seul combat. Et en cas de victoire sur Bowling lors du StrikeForce Rousey VS Kaufman, le combattant belge pourrait se voir propulser au rang de challenger de Nate Marquardt pour le titre welter de l’organisation. Mais sur ce point Saffiedine se veut prudent : « On verra après le combat ! Je n’en sais rien, mais si je gagne ce combat, ça me fera 7 combats avec Strikeforce et 1 défaite, donc j’espère être le prochain sur la liste. Ca a toujours été ma motivation. C’est pourquoi je suis parti aux USA, pour combattre à haut niveau et pouvoir atteindre un titre un jour. Chaque combat me motive car c’est un pas de plus vers le titre! ». Mais avant cela il devra taper un Bowling qui reste sur deux victoires de rangs sur Jerron Peoples et Brandon Saling. Il sera alors temps pour lui de penser à l’opportunité de s’emparer d’un titre tant convoité et pour la communauté du MMA francophone de le soutenir dans cette entreprise !

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>