UFC 145 – Jones VS Evans : Au petit jeu des punchlines… jamais de vainqueur !

L’UFC 145 approche et la pression entre Jon Jones et Rashad Evans n’a pas fini de grimper. Selon l’ex champ light heavyweight, son objectif n’est pas de rentrer dans le game des petites déclarations. Et pourtant… il n’a pas pu s’empêcher d’adresser quelques punchlines à Bones ! Selon Suga le plus gros piège pour la carrière de Bones est Jones himself ! Ou plus exactement le jeune âge de l’actuel champion.

Certes nous avons pu remarquer que la modestie n’est pas la qualité première de Jones ! Mais après tout si l’on excepte des gars comme Fedor ou Saint-Pierre, rares sont les athlètes de MMA qui n’affichent pas une confiance sans faille dans leur capacité à briser et à balayer la concurrence. J’ajouterais même que c’est ce qui fait souvent la force d’un fighter. Et en la matière, malgré les années qui passent, Rashad n’est pas en reste ! Un égo gonflé à l’hélium qui lui a permis par ailleurs de se faire une place parmi les tous meilleurs de sa caté’ à l’UFC.

De son coté Bones, lui a répondu une nouvelle fois à l’affirmation qui consiste à dire qu’avant l’annonce de leur combat les deux lascars étaient potos comme moutons (désolé exception culturelle oblige, difficile de parler de copain comme cochon pour moi ; ). Selon lui la donne a toujours été limpide pour l’un comme pour l’autre, à termes ils seraient amené à devenir rivaux, point barre. Toujours dans cette interview accordé à Ultimate Insider, Bones explique qu’au sein de la Jackson il leur etait arrivé d’échanger sur divers sujets, mais pas au point de se considérer comme amis… Et dire qu’au départ Evans avait refusé de l’affronter, en mettant en avant leur amitié… Rude Rashad, rude !

Yassin Hammachi de MMA4fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>