Warning ! Ceci n’est pas du MMA c’est du grand n’importe quoi !

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=pszBTVzneq0]

Le MMA est en vogue. Si l’on s’attache au bon côté des choses on se dira que le sport qu’on kiffe joui d’une exposition médiatique forte et que les prises d’initiatives sont nombreuses (notamment les créations d’événements). Mais le mauvais côté de cette histoire c’est que comme  tout objet en vogue les dérives et les « fake » sont nombreux.

Au rayon dérives on connaissait tous Kimbo Slice. En 2009, Dana White un chouya excédé de la réput’ hors norme d’un fighter qui n’avait pas prouvé grand-chose dans une cage ou sur un ring, prit deux décisions. La première de ces décisions fut de recruter Kimbo pour la saison 10 du TUF (avec la ferme intention de l’envoyer au charbon et prouver ainsi que streetfighter ne rime pas forcément avec bon combattant de MMA). La seconde décision fut d’utiliser Slice comme figure de proue de cette saison 10 afin de faire gonfler les audiences, on ne va pas se mentir le bon Dana n’est pas non plus philanthrope.

Le problème est que Kimbo fait des émules ! Un de ses ex partenaires (d’entrainement ? )  se lance aussi dans le game. Et pour faire tout bien comme son copain KB, passé maitre en dans l’art du buzz, DaDa 5000 (si si je vous jure que c’est son blaze)  a commencé par forger sa légende dans la street.  Et puis comme sa réputation a très vite dépasser les frontières de Youtube, quelques obscures organisations vénérables mais néanmoins inconnues au bataillon comme le MFA a décidé de faire combattre le gus dans une cage. Le résultat ? Un combat digne de… rien. A savoir 15 secondes de dirty boxing et une victoire par TKO par notre nouveau copain. Mais malgré l’indigence du  spectacle je dirais que ce genre de m**** servent le MMA puisqu’elles mettent en valeur la qualité technique des vrais champions et l’implication nécessaire pour atteindre un niveau d’excellence !

Yassin Hammachi de mma4fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>